Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fortis et Fidelis

  • Dans la France de Macron : impunité durant le ramḍān

    Dans la France de Macron : impunité durant le ramḍān

    Dans le XIII° arrondissement, près d’une église se déroule tous les soirs de bruyantes et sales manifestations à l’occasion du ramḍān

    Vers 23 heures des individus se regroupent : voitures (pas vieilles) motos, scooter, etc.

    Et jusqu’au matin ils manifestent leur attachement à la « religion de l’amour » et de la « tolérance » et du « respect ».

    Et ce n’est pas que le bruit! depuis quelques jours, des branchements électriques sauvages sont installés (rallonges branchées sur le transformateur électrique public) afin de cuire des aliments et regarder la télévision (une référence culturelle, évidement) et cela jusqu’au petit matin, sur la place publique nommée [place Souham.]On se demande si cette place est encore surveillée.

    Appeler la police ? certes, quand une voiture est disponible (il y en a deux pour le XIII° , la nuit) les forces de l’ordre se déplacent, mais sans succès, car c’est le ramḍān et donc, le droit public et la tranquillité des citoyens sont passés à la trappe. Inutile de porter plainte, car même si un fonctionnaire consciencieux réceptionnait votre plainte, elle n’aurait aucune chance d’aboutir; une fois arrivée sur le bureau du procureur : poubelle directe, car c’est le ramḍān et cela semble ouvrir des droits inconnus aux pratiquants contre les citoyens de seconde zone - les dhimmis - que les français (non-musulmans) qui ne pratiquent pas le ramḍān semblent devenus…

    L’arrivée de Macron et de son mondialisme apatride n’arrange rien. Au contraire, la religion de la soumission répond en tous les points à l’avenir des mondialistes marchants dont il est le représentant (Macreux 1er) .

    Alors, me direz-vous ? Je ne vois pas de solution; Aujourd’hui, second tour des législatives, le Grand Cirque Démocratique ne changera rien: un candidat de « Macreux 1er » contre un candidat soutenu par « Melanchthon l’hérésiarque »

    Si vous avez des idées, exprimez les.

  • Dans la France de Macron : MLP, tête de l’opposition ?

    Dans la France de Macron : MLP, tête de l’opposition ?
     
    Ha ! ce fameux débat : mon avis ? Pas bon du tout.
     
    MLP avait bien commencé, puis a eu quelques bons moments, surtout sur la sécurité, le terrorisme, les frontières, etc.
     
    Malheureusement, cela n’a été que 20 % de ses interventions.
     
    Je crois que MLP ne veut pas être élue, mais elle choisit, d’ores et déjà, la place de chef de l’opposition, en attendant le RV dans 5 ans où là, l’état de notre pays lui ouvrira des portes royales. SAUF si, d’ici là, la « vraie droite » et la droite « hors les murs » se décident, enfin à s’unir pour créer un mouvement National et d’essence chrétienne (au sens social) et tout orienté au Bien Commun.
     
    Mon vote de dimanche restera #ToutSaufMacron, envers et contre tout.
    En attendant ce grand élan d’une « France Debout » appuyée sur son passé afin d’être projetée plus haut, plus loin, telle est la définition de la Réaction.

  • Le chômage de Macron - Au pays de Macron -

    Quelques heures avant le jour fatal de la décadence accélérée de la France, il est bon de se souvenir que le Macron-Micron est LE RESPONABLE du chômage des Français .Conseiller de F… Hollande et ministre. Va-t-on en faire un Président ?
     
    #TIRONSLACHASSE
     
    Rappel : 
     
    Article du Figaro (pourtant journal de gauche, appelant discrètement à voter pour l’homme des banques)