Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Brexit, c’est la faute des vieux, des pauvres, des cons…

    Je trouve désolant la haine qui se manifeste envers les partisans du Brexit. Si l’on écoute les « démocrates » (les vrais, ceux qui savent, qui sont contre) ceux qui ont voté se sont trompés, ou, bien plus, ils n’étaient pas capable de « comprendre » Ce sont, si l’on prête l’oreille, des « vieux » ou des « pauvres » en argent et en intelligence, bien incapable de percevoir le bonheur que leur promettent les bobos, les banques et les mondialistes…

    Aussi il faut vraiment revoir qui, dans l’avenir aura le droit de voter. Questions :

    1. Les hommes ? Les femmes ? Jusqu’à quel âge ?
    2. doivent-ils être résidents dans leur pays d’origine ? Ou bien faut-il exclure (ou favoriser) les résidents à l’étranger ?
    3. Quelles études, et à quel niveau, doit-on être classé pour avoir le droit de vote ?
    4. Y a-t-il des critères de réussite sociale à envisager ? Combien et qualité du patrimoine et des revenus, etc.
    5. Doit-on avoir ou pas des enfants (et combien ?)
    6. À quel parti faut-il appartenir ?

    …. On peut poursuivre à l’infini…

    Finalement, on en revient toujours à la même « rengaine démocratique » Votez, oui, mais comme l’on vous dit… C’est terrible ces gens qui refusent qu’on fasse leur bonheur !!!

    C’est nous qu’on sait ! Na !

  • Le Futur = Distraction généralisée et obligatoire.

    Le FUTUR, cela risque d'être :

    • Un monde de distraction (s)
    • alimenté par le revenu Universel
    • Piloté par des machines

    et un jour : la disparition de l'homme pour l'avènement de "l'homo-numéricus"

    Vite, relisons Pascal.